« Emmanuelle Riva forever » by Cara correspondante à Rome

« Je suis profondément actrice » elle disait souvent. Je rétorquais que c’était une définition réductive. Difficile de limiter sa magie à ces deux syllabes. Nous avons assisté à sa dernière performance au mois de novembre. C’était à Rome, à la Villa Médicis; Emmanuelle Riva incarnait Meduse dans la « Medusa Suite » de Sheila Concari. Sa voix atemporelle, le rayonnement de sa présence, nous ont transporté dans desUnknown-1 vagues oniriques et sensuelles. La magie d’Emmanuelle.

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.