Et Dieu créa la femme…*

bbaffichea4nobplogo1

Afin de rendre hommage à Brigitte Bardot, Bruno Ricard, collectionneur, Jean-Marc Philippe, cinéaste, Pascal Fournier, maire adjoint à la culture et Henry Jean Servat, écrivain et journalise mondain, ont mis en place une rétrospective de l’icône française des années 50-60. L’exposition a lieu au musée des années 30 à Boulogne-Billancourt du 29 septembre 2009 au 31 janvier 2010.

Cette exposition unique retrace la carrière cinématographique de ce sex-symbol et son influence sur la société, en passant par la photographie, la peinture, la musique et la haute couture. On découvre ainsi les oeuvres des artistes qui l’ont immortalisé tels Andy Warhol et Richard Avedon. Par ailleurs, cette femme libre qui a tant fait scandale s’exporte désormais partout : «  Brigitte Bardot à l’international. – Quatre pays, trois européens, le dernier, l’ Amérique latine, ont déjà acheté l’expo rétrospective de Brigitte Bardot ».**

* « Et dieu créa la femme. » film créé par Roger Vadim en 1956.

** Citation extraite du site : www.l’express.fr

This entry was posted in Actu and tagged , . Bookmark the permalink.

2 Responses to Et Dieu créa la femme…*

  1. Il faut rendre à César…

    Comme il faut encore mettre les choses au point une fois de pluse, la vérité est que sans Bruno Ricard (collectionneur, passionné, ami de BB…)
    qui est à l’origine de l’exposition Brigitte Bardot, sans Jean-Marc Philippe (cinéaste qui a contribué en très grande partie  à la construction avec une
    première scénographie et des modules spécifiques…) et sans Pascal Fournier (Maire adjoint à la culture qui a appuyé notre projet)
    cet événement n’aurait pas vu je jour. Avant même de trouver une production, plus de huit mois de travail, de rendez-vous ont été nécessaire pour
    présenter une première mouture avec simulations, plans, concept. Nous avons retrouvé des objets multiples, les oeuvres d’art, la Harley-Davidson originale
    du scopitone, sans parler des costumes et autres objets insolites. Les contacts internationaux ont été très nombreux.
    Pour l’histoire,  au tout début,  cette exposition avait pour titre « BB aime BB » avec une affiche pour exemple que Brigitte Bardot elle-même avait approuvé 
    (surtout le petit coeur rose).  Mais vu l’ampleur que cette exposition prenait, elle devait-être internationale. On devait trouver une production
    qui avait les reins solides pour monter une telle opération. Après avoir rencontrer diverses sociétés, Akouna a été choisi. 

    jeanmarcphilippe.hautetfort.com
    cinestudio.hautetfort.com
    brigitte-bardot.over-blog.net
    www.nostalgie.fr/cine-dvd-425/actu-cine-461/article/231427-une-exposition-pour-brigitte-bardot.html

  2. CINESTUDIO® says:

    Il faut rendre à César…

    Comme il faut encore mettre les choses au point, et une fois de plus mettre les pendules à l’heure, la vérité est que sans Bruno Ricard (collectionneur, passionné, ami de BB…)
    qui est à l’origine de l’exposition Brigitte Bardot, sans Jean-Marc Philippe (cinéaste qui a contribué en très grande partie  à la construction avec une
    première scénographie et des modules spécifiques…) et sans Pascal Fournier (Maire adjoint à la culture qui a appuyé notre projet)
    cet événement n’aurait pas vu je jour. Avant même de trouver une production, plus de huit mois de travail, de rendez-vous ont été nécessaire pour
    présenter une première mouture avec simulations, plans, concept. Nous avons retrouvé des objets multiples, les oeuvres d’art, la Harley-Davidson originale
    du scopitone, sans parler des costumes et autres objets insolites. Les contacts internationaux ont été très nombreux.
    Pour l’histoire,  au tout début,  cette exposition avait pour titre « BB aime BB » avec une affiche pour exemple que Brigitte Bardot elle-même avait approuvé 
    (surtout le petit coeur rose).  Mais vu l’ampleur que cette exposition prenait, elle devait-être internationale. On devait trouver une production
    qui avait les reins solides pour monter une telle opération. Après avoir rencontrer diverses sociétés, Akouna a été choisi. 

    jeanmarcphilippe.hautetfort.com
    cinestudio.hautetfort.com
    brigitte-bardot.over-blog.net

    www.nostalgie.fr/cine-dvd-425/actu-cine-461/article/231427-une-exposition-pour-brigitte-bardot.html

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *