Exposition du créateur Jean-Paul Lespagnard à La Galerie des Galeries

 « Till  We Drop »  l’exposition du talentueux créateur de mode belge Jean-Paul Lespagnard         est à découvrir jusqu’au 5 avril 2014 à la Galerie des Galeries.

A l’occasion de la venue du talentueux créateur de mode belge, Jean-Paul Lespagnard, aux Galeries Lafayette, tout un parcours lui est consacré au projet Till We Drop, dans l’ensemble des vitrines de la rue de la Chaussée d’Antin et au premier étage du magasin, du 29 janvier 2014 au 5 avril 2014

Le créateur s’est fait connaître en remportant deux prix au Festival International de la mode de Hyères en 2008.

Pour cette première exposition à Paris, Jean-Paul Lespagnard nous invite à explorer son processus de création inspirer de sa collection de 2014, présentée à Paris en septembre 2013.

Cette exposition évoque la vie exubérante des grands hôtels de la Riviera Maya au Mexique et montre  une      certaine idée du paradis artificiel. Dans la salle pas de podium mais seulement une étrange arène en bois ponctuée d’ouvertures ovales. L’installation contient des silhouettes reprenant les vêtements de la collection et desquelles on a retiré les visages. Comme dans les fêtes foraines, on peut s’y glisser et être pris en photo.`

Une des volontés du créateur est que le public puisse s’amuser avec ses créations, mais aussi qu’il puisse conserver des souvenirs de ce moment.

Le créateur aime contourner des clichés comme le pantalon de touriste à la sortie de bain au motif du dollar américain en passant par le poncho traditionnel. Il tient aussi à rendre  originaux de simples accessoires :           les écouteurs audio sont des coquillages, les sandales quasi orthopédiques sont couvertes de strass, et les ceintures sont spécialement conçues pour accueillir des canettes de bière ou de soda. Une bonne dose d’humour, mais pas uniquement. « Les casquettes que le public peut voir sur certains looks sont entièrement réalisées à la main par des prisonniers mexicains, dans le cadre d’une opération de réinsertion », précise-t-il.

Jean Paul Lespagnard, cet être hybride au visage de poupon et à l’allure punk a réussi son entrée dans la cour des grands, sans pour autant perdre son grain de folie.

This entry was posted in Actu, Art, Exposition, Fashion, Look, News, Voir and tagged , , , , , , . Bookmark the permalink.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *