Glamour, Géomètrie, mystère : les kimonos Junko Koshino by Cara

Junko Koshino semble sortir de ses créations: entourée d’une robe kimono verte et noire, elle parcourait les salles du musée Guimet, où se déploie la collection de la célèbre maison Matsuzakaya, fondée en 1611. Pour la première fois hors du Japon ce défilé impressionnant se déroule hiératiquement à travers les salles, nous plongeant dans des traditions anciennes en contre chant avec les créateurs  qui se sont ouvertement inspiré de ce vêtement japonais par excellence: Saint-Laurent, Jean-Paul Gaultier, John Galliano… Et, last but not least, elle : l’étonnante fashion designer Junko Koshino, intelligente incarnation d’une personnalité entre passé et futur. Glamour, géométrie, mystère 000_lw5vz: les trois kimonos contemporains signés Koshino s’imposent par leur magie et nous transportent dans un monde où flottent des femmes guerrières, séduisantes dans leurs charmantes armures faites de légèreté et de force, presque futuristes ou peut être éternelles.

This entry was posted in Actu, Art, luxe, Sortie, Tendance. Bookmark the permalink.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *