La Femme Dynamisante 2014 by Clarins

Le Prix Clarins de la femme Dynamisante récompense celles qui se battent pour les enfants démunis. Cette annéee, il va a Tina Kieffer pour son engagement auprès des filles défavorisées du Cambodge et de son école  » Happy Chandara  »

Après 10 ans passés à la tête du premier mensuel féminin français, la journaliste quitte le poste convoité de directrice de la rédaction de Marie Claire pour prendre le chemin des écolières. A l’aube de la cinquantaine, la militante passionnée change de vie pour se consacrer entièrement à sa cause humanitaire et à son association Toutes à l’Ecole.

La mission de cette association : faire entrer l’éducation dans la vie des petites Cambodgiennes les plus démunies afin de leur bâtir un avenir de femmes libres et instruites.
« Une fille éduquée est une mère en puissance qui pourra transmettre ces valeurs. La sauver, c’est sauver la génération suivante. »

L’association Toutes à l’école décide d’offrir aux fillettes des bidonvilles une instruction de haut niveau qui va bien au-delà de la mission classique d’alphabétisation des ONG. L’idée est de les accompagner jusqu’à la fin de leurs études et l’obtention de leur premier emploi, mais aussi d’augmenter le nombre de femmes dans les postes clés de ce pays.
A Happy Chandara, elles apprennent le programme khmer (elles ont raflé les meilleurs résultats aux examens nationaux), l’anglais, l’informatique, le français et reçoivent même des cours d’apprentissage des valeurs.

Clarins récompense la générosité et l’invetissement personnel de Tina Kieffer qui espère que ce prix lui permettra de recruter plus de professeurs billingues et d’agrandir l’internat.

www.clarins.fr & toutes-a-l-ecole.com 

 

 

 

This entry was posted in Actu. Bookmark the permalink.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *