Le Journal d’un fou

« Le journal d’un fou » est à l’origine une nouvelle écrite par l’auteur russe Nicolas Gogol, et publiée pour la première fois en 1835 ; elle est considérée comme l’une des œuvres les plus marquantes de l’écrivain.

Adaptée au théâtre, cette pièce est l’occasion de passer un très bon en compagnie du jeune Syrus Shahidi qui interprète à merveille le rôle d’un fonctionnaire médiocre, pauvre, sans réelle instruction, avec des rêves trop larges pour lui, et un amour sans espoir.
Voilà donc,  l’histoire d’un homme dont l’avenir est incompatible avec ses rêves et qui subit sa vie au lieu de la vivre. En se déconnectant peu à peu de la réalité et en basculant au cœur d’un univers névrotique, il mène un voyage au cœur de la folie qui paraît être la seule échappatoire à ce marasme quotidien.
Ce personnage du  » fou  » reste d’une actualité déconcertante. On souffre, on rit, et surtout on se questionne.  La pièce nous transporte et nous confronte à ce qu’il y a de plus perturbant : la folie ! Ici, elle permet de supporter les moments gris, monotones et sans perspectives qui peuvent constituer une vie.

Entre comique et tragique, rire et épouvante, l’équation semble réussi pour Syrus Shahidi et Wally Bajeux. Le Journal d’un fou laisse sans voix…

Auteur : Nicolas Gogol
Artistes : Syrus Shahidi
Metteur en scène : Wally Bajeux

Théâtre de Nesle (grande salle), Paris

Du 11 novembre 2011 au 14 janvier 2012
tarifs : A partir de 15 €
Conditions générales de vente.

This entry was posted in Actu, Edition, Voir and tagged , , , , , , , . Bookmark the permalink.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *