Place Vendôme : symbole international des métiers d’artisanat de qualité et d’excellence

 

 

Lundi dernier, le malletier Louis Vuitton a ouvert sa première boutique haute joaillerie place Vendôme,  et fait désormais partie d’un club très fermé avec Cartier ou Van Cleef et Arpels. La boutique au rez-de-chaussée réunit des pièces allant de 650 euros pour une petite boucle d’oreille de joaillerie à 9 millions d’euros pour une bague diamant solitaire de 30 carats taillée pour représenter la fleur monogramme, emblème de la griffe et au dernier étage du 23 place Vendôme se trouve l’atelier flambant neuf de 80 m2 ainsi que les stocks de pierres précieuses.

Mais la place Vendôme est aussi le temple de la haute horlogerie. Quelques mètres plus loin, on trouve en effet la boutique Jaeger-LeCoultre qui a révèlé l’une de ses montres de légende dans un format d’exception le 12 avril dernier. Installé pendant 5 mois, ce somptueux décor a été imaginé pour présenter en avant première l’agrandissement de la boutique phare de l’horloger.
 Jaeger-LeCoultre profite ainsi d’un grand chantier pour aller à la rencontre des passionnés et des amateurs de belle horlogerie. A l’image du boitier pivotant de la Reverso qui a fêté l’année dernière son 80e anniversaire, le modèle Reverso Gyrotourbillon 2 est interprété en 3 dimensions sur plus de 6 mètres de haut. Chaque élément du mécanisme a fait l’objet d’une minutieuse réinterprétation pour conférer à cette prouesse technique et artistique un maximum d’authenticité.

La place Vendôme est définitivement le temple du luxe…

This entry was posted in Actu and tagged , , , , , . Bookmark the permalink.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *