Soirée de Lancement réussie pour la boutique LMDW Fine Spirits !

Ce ne sont pas moins de 400 invités (amateurs, presse, grandes marques de spiritueux, télés) qui se sont retrouvés Rive Gauche, au 6 Carrefour de l’Odéon, pour découvrir et célébrer l’univers, si riche et varié des spiritueux au travers de la boutique LMDW Fine
Spirits, imaginée et crée par La Maison du Whisky.

Au programme de la soirée : dégustations de plusieurs spiritueux en version pure ou cocktail, accompagnés d’amuses bouche aux touches traditionnelles et asiatiques.

C’est en effet un parcours didactique fait de découvertes et de plaisirs, qui a été créé pour l’occasion sur les 3 niveaux que compte la boutique.

Rez-de-chaussée
Un gin, le Monkey 47. Une série limitée élaborée en Allemagne par Christophe Keller et les frères Stein.
Un saké, le Dassai EU 50 de la Maison Asahi-Shuzo.
Sous-sol
Un armagnac, le millésime 1956 de la Maison Legrand.
Un rhum, le Skeldon Demerara 1978, une série limitée très recherchée des amateurs, sélectionnée par le fondateur de la société italienne Vélier, Luca Gargano.
Un whisky, l’occasion de découvrir ou redécouvrir le Demi-John, l’une des dernières créations de John Glaser, un grand Master Blender, créateur de la société Compass Box.
Premier étage
Deux cocktails résolument “Old Fashion”.
Le Sazerac Cocktail créé à la Nouvelle-Orléans vers 1840 par Antoine Peychaud’s et la famille Sazerac qui importait du Cognac.
Le Perfect Calvados, un twist du Manhattan version Perfect imaginé par un barman français.

Spiritueux accompagnés par les créations culinaires de :

Gilles Stassart, Chef du Nomiya, avec la création d’un alcool à croquer créé pour l’occasion : un
cœur de betterave crapaudine confit à la crème de cassis Merlet mais aussi Jacques Genin, fondeur
en chocolat et autodidacte du goût, partenaire de La Maison du Whisky depuis plus de deux ans, qui a
régalé les convives de ses caramels, pâtes de fruits, chocolats d’exception et autres créations
gourmandes.

Pour cet espace, pensé et aménagé par l’architecte François Muracciole, la soirée fut à la
hauteur des lieux !

Plus qu’une boutique, LMDW Fine Spirits s’impose ainsi comme un nouvel espace à mi-chemin entre le cabinet de curiosités et l’écrin « cousu main » qui réinvente l’approche de l’univers des spiritueux fins et de la mixologie. Cette adresse innovante s’affiche comme l’aboutissement d’une approche tout à la fois internationale et artisanale de cet univers.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.