Sous le soleil… exactement !

Flots bleus, soleil de plomb : pour la première fois, un musée (Paul Valéry, à Sète) présente toutes les œuvres — une soixantaine — de Raoul Dufy (1877-1953) inspirées par le Midi de la France et le pourtour méditerranéen. L’exposition nous promène ainsi en Provence, sur la Côte d’Azur, dans le Roussillon, avec un détour par le Maroc, l’Algérie et la Sicile. Chantre des couleurs vives, des formes épurées et des aplats lumineux, l’artiste vécut une grande partie de sa vie entourés de ces paysages éblouissants. Il affirmait que « le peintre a besoin d’avoir sans cesse sous les yeux une certaine qualité de lumière, un scintillement, une palpitation aérienne qui baigne ce qu’il voit. » Avec le monde méditerranéen, il fut servi.

Le plus : Les œuvres proviennent de collections publiques nationales et internationales, mais aussi de fonds privés. Ce qui explique que certaines d’entre elles ont peu été montrées au public comme deux belles représentations de fontaines, à Hyères et à Nice, des années 1920.

Prescription pour tous ceux qui souhaitent encore un peu de soleil…

This entry was posted in Actu, Art and tagged , , , , . Bookmark the permalink.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *