JEF AEROSOL, le chef de file du street art français



Du jeudi 27 janvier au samedi 30 avril 2011, le musée des Avelines (Saint-Cloud) offre carte blanche à Jef Aérosol, pochoiriste de rue de la première génération, dans le cadre de son cycle « Un artiste – Un univers ».

Suite à ses « photo-graphismes » (1981), Jef Aérosol se lance dans la technique du pochoir. En 1982, ses premières œuvres apparaissent dans les rues de Tours. Et progressivement, elles fleurissent sur les murs de nombreuses villes françaises (la rue Mouffetard à Paris) et étrangères (Londres, Luxembourg, Chicago, Venise, Amsterdam, Pékin, Tokyo, New-York, Rome, Zurich, Lisbonne…).

Aujourd’hui, Jef Aérosol est considéré comme l’un des chefs de file du « street art », mais il n’expose pas que dans la rue. Ses œuvres sur toile et sur papier sont également présentées en galeries. L’exposition au musée des Avelines est la première reconnaissance muséale pour l’artiste.

L’exposition est divisée en trois espaces :

– Jef Aérosol s’empare du mythe de la Tour de Babel dans une construction inédite d’empilement de boîtes en carton, sur lesquelles l’artiste positionne ses pochoirs à l’instinct, essentiellement des visages.

– La petite salle d’exposition est transformée en une immense boîte en carton, un zoom qui projette le visiteur à l’intérieur même d’un des étages de la tour.


- Un accrochage « Galerie VIP » est proposé dans la grande salle d’exposition avec des pochoirs sur toiles et panneaux représentant des célébrités

Ne manquez pas ce samedi 5 mars (de 14h à 17h) : la performance en public dans le jardin du musée des Avelines de Jef Aerosol.

Musée des Avelines
60, rue Gounod – Saint-Cloud

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.