L’année 2008 monte sur ses hauts talons

Talon haut

On en a parlé dans la presse :

« Ces femmes qui révolutionnent le design. Indépendantes et fières de l’être, architectes, designers ou les deux à la fois, elles sont les nouvelles stars de la scène internationale » L’Express Style . Mardi 8 janvier 2008

« Rama Yade, La France Libre. Elle est la voix rebelle du gouvernement, et ses propres véhéments contre la visite de Kadhafi en France en sont l’exemple le plus spectaculaire. Qui est vraiment la secrétaire d’Etat aux Droits de l’homme, » ELLE 17 décembre 2007

« Retour Royal : Elle est allée jusqu’au bout de son aventure. Malgré les embûches, les faux-pas et les coups tordus, jamais elle n’a flanché. À l’heure du bilan, non, rien de rien, elle ne regrette rien. Car finalement, sa plus belle victoire c’est nous. » ELLE 17 décembre 2007

Le Trophée des Femmes en Or qui récompense depuis 1993, dans l’Hommage ou la Révélation, des femmes qui se sont distinguées au cours de l’année.

« Marion Cotillard récompensée à Hollywood par les Golden Globes , en effet, le trophée de la meilleure actrice dans une comédie ou un film musical est allé à Marion Cotillard pour son interprétation d’ Edith Piaf dans La Môme, d’Olivier Dahan » Le Monde Culture & Vous Mardi 15 janvier 2008

Norah Jones : Elle est la star du nouveau Wong Kar-Wai. La diva du jazz fait ses premiers pas au cinéma : dans « My Blueburry Nights » son jeu est aussi vibrant et bouleversant que sa voix. » ELLE 19 novembre 2007

Benazir Bhutto, l’icône du Pakistan libre […] tournait le dos aux fondamentalistes pour incarner des valeurs comme la coopération internationale, le dialogue,la modernité.[…] dans sa bouche, le mot « démocratie » revenait en boucle.[…] Lors de ses campagnes, elle avait aussi promis une révolution sociale. Mais une fois élue, elle avait déçu, les attentes des femmes, en renonçant à abroger des lois discriminatoires »Aujourd’hui c’est un attentat qui lui a coûté la vie. Femme Actuelle P.11 du 14 au 20 janvier 2008

Ingrid Bétancourt : Après des images bouleversantes sur sa détention par les farcs, le monde entier (déjà fortement impliqué) a redoublé d’efforts pour montrer à quel point la liberté n’était pas « un prix à payer mais un droit ». Ici c’est le magazine ELLE qui nous fait explorer ce double, voire même triple élan de générosité, de bonté et de gentillesse, avec ses quatre pages entièrement destinées à Ingrid et rédigées par les personnes du monde du cinéma, du théâtre et de la culture les plus influentes de l’hexagone. ELLE 17 décembre 2007

N’oublions pas pour autant Consuelos Gonzales et Clara Rojas, anciennes détenues des farcs qui viennent d’être libérées et qui donnent un souffle d’espoir au monde et aux parents et amis des personnes encore détenues dans ces conditions effroyables et terrifiantes qu’infligent les farcs.

Hillary Clinton, femme de l’ancien Président des Etats-Unis et actuellement à 10 mois de savoir si oui ou non elle aura la chance, comme son mari de vivre à la Maison Blanche.

Simone de Beauvoir figure même du féminisme qui est, non pas intéressée pour « prendre la place des hommes mais pour changer le monde tel qu’il est fait par des hommes. » Le Monde 2. 12 janvier 2008

On l’aura compris, aujourd’hui plus que jamais la femme est à l’honneur. Que cela soit sur un plan politique, économique ou social, la lutte acharnée des féministes aura trouvé raison car aujourd’hui vous ne pourrez pas tourner une seule page sans entendre parler de Nous, Nous et Nous.
Grande ou petite, ronde ou très fine, bronzée ou toute blanche, à escarpins ou en converses, il nous aura fallu attendre prés de 60 ans depuis le droit de vote pour les femmes et une vingtaine d’années depuis que nous n’avons plus à demander à nos chers Roméo s’ils auraient la gentillesse de nous laisser travailler, pour prouver à tous les machos que Nous sommes redoutablement efficaces.
Et ce n’est qu’un début parce que voyez vous chers amis il ne m’a fallu qu’une petite poignée de magazines ( disons 4, 5) et je me sens incroyablement fière de mon sexe. Sinon croyez bien que je ne serais pas devant mon ordinateur en train de taper ce merveilleux article, pétillant, pertinent et plein de bon sens ( Et bien quoi ? je lance bien des fleurs, voire même des bouquets entiers aux femme du monde, alors pourquoi pas à moi ?)

Alors à tous et à toutes BONNE ANNEE 2008 … Bonne lecture et à bientôt pour l’année 2009!

La contemporaine retourne à l’état animal

Fini le trench-coat Burberry, la superbe veste cloutée de chez Givenchy, le cardigan signé Balenciaga… Et bonjour belle fourrure, tressée, teintée et j’en passe et des meilleurs.. Aujourd’hui la femme active et sensuelle reprend du poil de la bête pour nous montrer à quel point il est bon de se glisser dans ces superbes manteaux au toucher soyeux et à la chaleur réconfortante.Alors que l’hiver s’annonce très rude, Elle ne rêve que de ces doux moments (oui j’ai bien dit doux) pour nous narguer, lunettes de soleil au nez et fourrure sur le dos. Désagréable sensation n’est ce pas ? Et ce n’est que le début, parce qu’aujourd’hui la fourrure est devenu THE Must à avoir.Au coin de notre boulangerie de quartier, Bd Haussmann, au café Flandre, sur les terrasses de ski.. La fourrure deviendra notre ombre, malgré nous, ou pas. ELLE porte un leggings par – 10 ? Qu’importe ! Tant que Elle a THE must sur le dos ! La mode tient à ce qu’on attrape une demi bronchite cette année, voilà tout.