Après la fête des mères … d’où vient la fête des pères ?

Le mot et ses origines religieuses
Dieu créateur a de tout temps été nommé Dieu le Père. Les Romains avaient également leurs pères, les empereurs nommés pères de la patrie.
La fête, une histoire américaine, l’idée de créer une fête pour que les enfants honorent leurs pères, est née à Spokane dans l’état de Washington. Sonora Smart Dodd fut la 1ère à proposer la fête des pères en 1909 car elle fut élevée par son père. Comme son père était né en juin, elle choisit ce mois pour organiser la première fête des pères le 19 juin 1910. L’idée fit son chemin et en 1924, le président Calvin Coolidge soutint cette idée mais il fallut attendre 1966 et le président Lyndon Jonhson pour que le « Father’s Day » devienne une fête officielle.
En France
C’est en 1952 que fut instaurée la Fête des pères, 2 ans après l’officialisation de la fête des mères.


Noir c’est noir … Les voitures noires causent plus d’accidents que les blanches

(Relaxnews) – La couleur des voitures aurait une influence non négligeable sur le risque d’accident. C’est du moins ce que révèle le Centre de recherche des accidents de l’université Monash de Melbourne (Australie). Dans une étude dont les résultats ont été présentés le 8 juin, les chercheurs ont indiqué que le risque d’avoir un accident au volant d’une voiture noire en plein jour était plus élevé de 12% qu’avec une voiture de couleur blanche.
Les travaux se sont appuyés sur les rapports de police concernant plus de 850.000 accidents survenus entre 1982 et 2004 dans les Etats australiens de Victoria et d’Australie occidentale. Les véhicules noirs dominent assez nettement les statistiques, devant les gris, les argentés, les bleus et les rouges. Les voitures claires, c’est-à-dire peintes en blanc, en beige ou en jaune, ont été les moins accidentées.
Tout serait une question de visibilité selon les auteurs de l’étude. Pour le Dr Stuart Newstead, les couleurs sombres sont plus impliquées dans les accidents car leur indice de visibilité est plus faible. « Ce sont aussi celles dont le contraste est le moins important avec l’environnement routier » a-t-il indiqué.
« Le fait de conduire une voiture plus sombre peut augmenter le risque d’accident, mais il demeure loin d’être aussi influent que d’autres facteurs comme le comportement du conducteur » a ajouté Michael Case, ingénieur de l’association automobile de l’Etat de Victoria. Site : www.monash.edu.au

Des pingouins au Théâtre des Nouveautés

Dans la pièce « La valse des pingouins », l’auteur, Patrick Haudecoeur, renoue avec le style comique et nous fait partager, l’espace d’une soirée, un texte tout en finesse et souvent chanté. L’histoire est simple: un chef d’entreprise vient d’inventer une nouvelle paire de bottes révolutionnaires. Celui-ci organise donc une réception pour tenter de convaincre un investisseur potentiel de la viabilité de son projet. Mais, cette soirée va rapidement tourner au cauchemar.

 

 

Entre la comédie musicale et la pièce classique, cette valse vaut surtout par ces interprètes : Sara Giraudeau, récemment récompensée par le Molière de la Révélation Théâtrale, est épatante dans son rôle de fille pleine de caractère mais parlant un langage qu’elle seule comprend. L’auteur s’est aussi réservé un rôle: celui du jeune benêt amoureux de cette fille à moitié muette.

 

 

Les pingouins sont au Théâtre des Nouveautés jusqu’au 7 juillet 2007.

 

24, boulevard Poissonnière Paris 9e

Du mercredi au vendredi à 20h30, le samedi à 18h et 21h et le dimanche à 15h30.