Expo Le Nouveau Réalisme aux Galeries Nationales du Grand Palais

Mouvement phare de la scène française d’après guerre, le Nouveau Réalisme en tant que mouvement n’a pas fait l’objet d’une grande expo depuis presque 20 ans. Si nombre d’artistes ont bénéficié depuis les années 80 d’une rétrospéctive, (Martial Raysse, César, Tinguely, les affichistes…), leur rattachement à un groupe est aujourd’hui mal connu, souvent minoré et mérite un nouvel éclairage. Par ailleurs, alors que les acteurs disparaissent les uns après les autres -César, Hains, Arman…- il est important de saisir les derniers témoignages d’une histoire qui s’éloigne.

L’exposition d’environ 180 numéros propose de retrouver la vitalité des actions et des oeuvres du « Nouveau Réalisme » grâce à la reconstitution ou la présentation de certains ensembles et la mise en place d’un parcours thématique et historique. L’expo se concentre sur 1 décennie de 1958 aux années 65/69
Jusqu’au 2 juillet aux Galeries Nationales du Grand Palais, Entrée Square Jean Perrin


Dernier tango… à Paris

Au mois de septembre prochain, un air de tango résonnera dans les rues de la capitale. Danseur « Etoile »aperçu il y a quelques années dans Tango Passion au Théâtre des Champs Elysées, Gustavo Russo revient cette année avec un nouveau spectacle : Tango Seduccion. Il retrace, avec un regard nouveau, la fascinante histoire du Tango. Entre la danse contemporaine et le tango classique, ce danseur/chorégraphe nous transporte dans les bars de Buenos Aires où est né le tango, jusqu’à Paris au début du XXème siècle. Alliant musique, chant et danse, Tango Seduccion est un spectacle d’une grande sensibilité et d’une sensualité sans pareil. A ne pas manquer. Du 20 septembre au 7 octobre 2007 au Bataclan, 50 boulevard Voltaire 75011 Paris.

Expo « Le rêve japonais » au musée Rodin

A la fin du XIXème, la France est fascinée par le Japon, et Rodin succombe à cette folie du Japonisme.L’expo présente une séléction de sa collection d’estampes et d’objets d’arts accompagnée d’une suite de ses dessins dits japonais et de quelques unes des ses sculptures en grès.L’exposition retrace le Japon rêvé de l’artiste sous toutes ses facettes.

Du 16 mai au 2 septembre 07 au musée Rodin (79, rue de Varenne Paris 7)