Une rue, un instant – Paris 12e vous émerveille !

La rue Crémieux, paradis des bloggueuses, modeuses et instagrammeuses est pourtant méconnue des touristes. À quelques pas de la gare de Lyon, cette rue, piétonne depuis 1993, relie la rue de Bercy à la rue de Lyon.

Une architecture pittoresque, loin des grands immeubles Haussmanniens, située dans le quartier du Quinze-Vingt qui n’est pourtant pas connu pour la beauté de ses lieux.

 2017-06-10-17-00-27

Le charme de cet endroit réside dans les couleurs utilisées par les habitants pour peindre leurs maisons, rappelant la fameuse Portobello Road de Londres. Devant ces pavillons de 2 étages, des jardinières, arbustes et pots de fleurs entretenus par les habitants jonchent la rue, amplifiant son air bucolique.

IMG_20170611_101949_863

Cette petite rue de 144 mètres de long et 7 mètres 50 de large, où 35 maisons mitoyennes se font face, a été ouverte en 1865. Elle a, dans un premier temps, porté le nom du promoteur Moïse Millaud jusqu’en 1897. L’avenue Millaud laisse alors son nom à Adolphe Crémieux, avocat et membre du gouvernement, auteur d’un célèbre décret de 1870 qui permit aux juifs d’Algérie d’obtenir la nationalité française, pour devenir la rue Crémieux.

2017-06-10-17-10-03

Glamour, Géomètrie, mystère : les kimonos Junko Koshino by Cara

Junko Koshino semble sortir de ses créations: entourée d’une robe kimono verte et noire, elle parcourait les salles du musée Guimet, où se déploie la collection de la célèbre maison Matsuzakaya, fondée en 1611. Pour la première fois hors du Japon ce défilé impressionnant se déroule hiératiquement à travers les salles, nous plongeant dans des traditions anciennes en contre chant avec les créateurs  qui se sont ouvertement inspiré de ce vêtement japonais par excellence: Saint-Laurent, Jean-Paul Gaultier, John Galliano… Et, last but not least, elle : l’étonnante fashion designer Junko Koshino, intelligente incarnation d’une personnalité entre passé et futur. Glamour, géométrie, mystère 000_lw5vz: les trois kimonos contemporains signés Koshino s’imposent par leur magie et nous transportent dans un monde où flottent des femmes guerrières, séduisantes dans leurs charmantes armures faites de légèreté et de force, presque futuristes ou peut être éternelles.

La Méduse de Sheila Concari by Cara

 

sheila - pink medusa- détail

 

 

 

 

 

 

 

 

Medusa SuiteSpécialiste du slalom entre les disciplines, Sheila Concari met en scène sa dernière incarnation: Méduse. A travers une série de dessins, vidéos et sons, le mythe habite l’espace et se fige dans l’oeuvre la plus spectaculaire de cette exposition. La « Pink medusa » qui nous accueille est une sculpture en peau de python, dont la fabrication demeure un mystère.

Le résultat est visuellement étonnant et conceptuellement complexe. Nous avons été littéralement médusés face à une cascade de formes tentaculaires qui semblent venir de temps anciens et en même temps d’un futur qui englobe l’histoire de l’homme pour en garder la magie ad vitam aeternam. La vidéo d’un déroulement infini semble nous rappeler que la vie a existé dans cette matière maintenant figée, et les voix de la bande son nous rappellent la présence d’Emmanuelle Riva, qui avait récemment été l’interprète magistrale du spectacle « Medusa Suite », écrite et réalisé par l’artiste à la Villa Médicis à Rome. Les paramètres spatio-temporels sont bouleversés et nous rassurent: la mémoire est un formidable antidote.

jusqu’au 25 février

à la galerie Dix9, rue Filles du Calvaire, Paris 3ème

Le musée du Parfum s’ouvre à Paris

Depuis le 22 décembre dernier, Paris la capitale du parfum et de la mode à enfin son musée olfactif.

Musée du parfum

 

 

 

 

 

 

 

Le musée du Parfum à ouvert ses portes à Paris rue du Faubourg Saint-Honoré, au cœur du Triangle d’Or. Installée dans l’hôtel particulier qui a abrité la maison de couture Christian Lacroix, ce musée se veut à la fois scientifique, créatif et grand public.

Tout au long du parcours multi-sensoriel sur quatre étages, le musée retrace l’histoire de la parfumerie de l’Antiquité à aujourd’hui. A la fin de la visite, le visiteur aura découvert une collection de 70 odeurs via des bornes interactives. L’idée est d’inviter le public à renouer avec son sens olfactif, tout en jouant avec la lumière, les formes et les sons, dans une scénographie particulièrement réussie.

Musée du Parfum
73, rue du Faubourg-Saint-Honoré – Paris 8ème
Ouvert du mardi au dimanche de 09h30 à 19h, nocturne à 22h le vendredi. www.musee-du-parfum.fr/

Marie Claire Shoes First aux Galeries Lafayette

 

Capture d’écran 2015-10-22 à 17.51.30

Les Galeries Lafayette et Marie Claire vous invitent à une soirée où les chaussures seront à l’honneur, le jeudi 29 octobre. Les shoes addict seront satisfaites avec un défilé spécial sneakers et souliers, le moyen de se mettre à jour sur toutes les nouvelles tendances de l’automne/hiver 2015.

Vous pourrez profiter de nombreuses animations : la collection capsule de Jonak x Wear My Lemonade sera dévoilée en exclusivité, Gaelle Constantini, la créatrice de Pimp My Shoes, présentera sa nouvelle collection et la possibilité de personnaliser votre paire de UGG, entre autres.

Une soirée à ne pas manquer !

Toutes les infos ici : http://www.marieclaire.fr/,shoes-first-la-soiree-qui-vous-permettra-de-gagner-des-chaussures,782875.asp