Exposition exceptionnelle « La Couleur de la Pensée », Place du Palais Royal à Paris jusqu’au 31 octobre 2012

Nous vous l’avions annoncé il y a 15 jours, l’exposition en plein air « La Couleur de la Pensée » organisée par l’Université de Jérusalem et l’AFIRNe*, est actuellement Place du Palais Royal à Paris.
A l’occasion de l’inauguration de l’exposition qui s’est déroulée le 12 octobre 2012, l’Ambassadeur d’Israël, Mr Yossi Gal, était l’invité d’honneur du vernissage.
Constituée de grands panneaux juxtaposant des images scientifiques du cerveau à des œuvres d’art, cette exposition en plein air, Place du Palais Royal, durera jusqu’au 31 octobre 2012.
*Association Franco-Israélienne pour la Recherche en Neurosciences

Le cerveau comme vous ne l’avez jamais vu !

« La Couleur de la Pensée », une exposition en plein air d’images du cerveau associées à des œuvres d’art à Paris, Place du Palais Royal du 10 au 31 octobre 2012.
Une exposition, constituée de grands panneaux où sont juxtaposées des représentations visuelles du cerveau en grand format et des œuvres d’art moderne de maîtres tels que Klee, Miro, Dali, Kandinsky…, sera le point culminant d’une série d’événements autour de l’Art et du Cerveau.
Ces représentations visuelles de différents niveaux de structures cérébrales sont obtenues par des techniques sophistiquées combinant microscopie électronique, modélisation, optique, génétique et résonnance magnétique. Cette technique baptisée Brainbow, a été inventée par le professeur Lichtman à Harvard.
Brainbow est une contraction entre « brain » (cerveau) et « rainbow » (arc-en-ciel).
Les couleurs vives de ces images semblent tirer « leur inspiration » d’œuvres d’art moderne.
En France, les Amis de l’Université de Jérusalem (UHJ-France) en association avec l’AFIRNe (Association Franco-Israélienne pour la Recherche en Neurosciences) présente ce projet sur l’Art et le Cerveau pour sensibiliser le public à des thèmes majeurs de recherche sur le cerveau et pour faire connaître les collaborations scientifiques des chercheurs de l’Université de Jérusalem avec les groupes de recherche français, européens, américains…

« La couleur de la pensée » une exposition exceptionnelle à Deauville – Attention J-2

Pour celles et ceux qui passeraient leurs vacances ou un week end en Côte-d’Or, Miss Phit vous conseille d’aller voir cette exposition en plein air d’images du cerveau associées à des œuvres d’art qui se déroulera à Deauville du 4 Août au 10 Septembre 2012.
Cette exposition, constituée de grands panneaux où sont juxtaposées des représentations visuelles du cerveau en grand format et des œuvres d’art moderne de maîtres tels que Klee, Miro, Dali, Kandinsky…, sera le point culminant d’une série d’événements autour de l’Art et du Cerveau.
Ces représentations visuelles de différents niveaux de structures cérébrales sont obtenues par des techniques sophistiquées combinant microscopie électronique, modélisation, optique, génétique et résonnance magnétique. Cette technique baptisée Brainbow, a été inventée par le professeur Lichtman à Harvard.

 

Brainbow est une contraction entre « brain » (cerveau) et « rainbow » (arc-en-ciel).
Les couleurs vives de ces images semblent tirer « leur inspiration » d’œuvres d’art moderne.
Après Deauville…. Paris ! Il faudra attendre Octobre-Novembre 2012 pour venir admirer ces oeuvres d’arts et représentations visuelles du cerveau.
L’exposition voyagera ensuite à Londres, Berlin, Cannes et Nice courant 2013 et également à Genève, Zurich, Bruxelles, Madrid, Tel Aviv, Chicago et Rio.
Une première version de l’exposition a été organisée en 2011 sur le Corso Vittorio Emanuele, principale rue piétonne et commerçante de Milan. Exposées pendant quatre semaines, les images ont été plébiscitées par le grand public

Continuer la lecture de « « La couleur de la pensée » une exposition exceptionnelle à Deauville – Attention J-2 »

Le 23 janvier prochain : une date à retenir !

Le dimanche 23 janvier 2011, l’Université de Jérusalem organise le

6ÈME COLLOQUE FRANCO-ISRAELIEN sur le thème
«PEUT-ON REPARER LE CERVEAU ? DE LA RECHERCHE AU TRAITEMENT»
En présence des Professeurs Y. Agid, H. Bergman, B. Dubois, N. Benvenisty, I. Segev, M. Weinstock Rosin…
De 10h à 16h30 – Palais Brongniart, 9 place de la Bourse, Paris 2ème

Suivi du

GALA SCOPUS 2011
Sous le Haut Patronage de Madame Carla Bruni-Sarkozy
AU COURS DUQUEL LE PRIX SCOPUS 2011 SERA DECERNE À MONSIEUR CHARLES AZNAVOUR

Avec l’aimable participation de Michel Drucker, Gérard Garouste et Jean Reno
Concert de la chanteuse israélienne Noa et Hommage musical de Michaël Guttman accompagné de ses 10 violons
A 20H30 – Théâtre des Champs-Elysées, 15 avenue Montaigne, Paris 8ème

Pour s’inscrire :

Inscription au Colloque
www.afirne.org/colloque2011
Places de 15€ à 40€

Inscription au Gala Scopus
www.ffhu.org
Places de 50€ à 400€*
*Carré d’Or avec Cocktail
 

15 minutes pour apprenne un nouveau mot

Faites-vous partie de ceux qui sont persuadés d’être nuls en langues étrangères, incapables d’en apprendre une nouvelle ?

Plus d’excuses… deux neuro-scientifiques de Cambridge ont découvert que le cerveau peut apprendre un nouveau mot en moins de 15 minutes !

En effet, le Telegraph rapporte que si vous arrivez à répéter au minimum 160 fois un même mot pendant une période d’environ ¼ d’heure intense (toutes les 5 ou 6 secondes) le cerveau aura formé un nouveau réseau de neurones dont la tâche sera spécifiquement de se rappeler de ce mot.

Dans leurs expériences, les chercheurs n’effectuaient pas leurs expériences pour aider à apprendre de nouvelles langues, mais initialement pour aider des patients à retrouver le langage après une attaque : «Cette recherche suggère qu’une réhabilitation plus rapide pourrait être possible si les traitements pour les gens qui ont des lésions au cerveau, comme les patients post-attaque, ciblent la capacité du cerveau à créer rapidement ces traces mémorielles.»

Ils se sont aperçus qu’au bout de 160 répétitions pendant 14 minutes, les traces mémorielles laissées par l’écoute d’un mot inventé étaient «virtuellement impossible à distinguer» de celles laissées par des mots familiers, ont expliqué les scientifiques: «Ceci suggère que la pratique de la langue est importante. Tout aide, juste la perception, le fait d’écouter, aide. Nos volontaires n’ont pas répété les mots.»

Alors à vos dico !! Un « pti Robert » c’est pas mal pour une idée cadeau, non ?