FULLY FASHIONED – THE CHALLENGE! by ARTE

Comme on vous l’a dit et répété, cette semaine c’est la semaine de la Fashion Week parisienne.

Beaucoup de médias essayent de redoubler d’originalité pour sortir le concept mode qui fera le buzz en cette période de fashion week.

Mais c’est ARTE qui a eu la bonne idée, car en plus de proposer un défilé de documentaires inédits consacrés à la mode et aux plus grands créateurs le week-end des 27 et 28 septembre (Balmain, Louboutin, la mode de Berlin…), la chaine lance un concours de stylisme ( le « Fully Fashioned ») et met en jeu une place pour le cours d’été de la ESMOD de Berlin et une machine à coudre!

Les règles du jeu : Récupérez un vieux vêtement et transformez-le! Tout peut être récupéré, avec un peu d’imagination, quelques coups de ciseaux et un peu de fil à coudre… Le concours est ouvert jusqu’au 29 octobre 2014. 

Lien : http://creative.arte.tv/fr/labo/fully-fashioned-challenge

Lecture d’automne

Ça y est l’automne est bien installé, ça pince, ça picote jusqu’au bout des doigts… bref ça pèle !. C’est donc le moment d’enfiler un bon gros pull, de resserrer son écharpe autour du cou et de filer chez votre libraire acheter, si le coeur vous en dit, notre sélection de cette semaine, à lire bien au chaud, dans le creux du canapé : Jeune fille en Dior d’Annie Goetzinger. Nous sommes en Février 1947, premier défilé de Christian Dior : les envolées de mousseline, la raideur de l’organdi, le crissement du taffetas… Tout est là, dans le dessin si subtil d’Annie Goetzinger, presque à portée de main, laissez-vous emporter par ce livre, il est merveilleux… Edition Dargaud, préface d’Anna Gavalda.

50 années de créations en quelques clics !

 

Le lundi 5 décembre dernier à New York s’est déroulé la conférence de presse pour le lancement du phénoménal « The Valentino Garavani Virtual Museum » diffusé en live sur Youtube.

Si vous n’avez jamais eu  l’opportunité  de vous rendre à Paris, New York et autres villes où l’on voit fleurir  toutes les expositions mode et d’hommage aux grands couturiers, c’est cette fois-ci, sans bouger de chez vous et sur la toile que cela est désormais possible !

C’est ce que proposent, en effet, Valentino Garavani ,qui a pris sa retraite en 2008, et Giancarlo Giammetti son associé, avec un musée virtuel en 3D retraçant les 50 ans de carrière du créateur et rendant ainsi hommage à l’héritage de cet empire du glamour.

Cette expérience digitale  est une première pour un couturier !
Véritable médiathèque, cet espace virtuel représente environ 10 000 mètres carrés et simulera la visite d’un véritable musée renfermant plus de 300 robes, des silhouettes en 3D à observer sous tous les angles, des couvertures de magazines, des vidéos de défilés,  des interviews du maître, des croquis ou encore des campagnes publicitaire de la célèbre maison de couture.

 

 

L’application, est téléchargeable sur le site dédié :

THE VALENTINO GARAVANI VIRTUAL MUSEUM

Le livre de votre rentrée !

1921 : les années folles battent leur plein. Les femmes se coupent les cheveux, arborent de grands sautoirs et de longs fume-cigarettes, les jupes raccourcissent… Un grand marchand de tissu, Max Brunhes a un formidable coup de coeur pour une jeune femme férue de mode, Andrée Castaniée. il lui propose de créer une revue : l’Officiel de la couture et de la Mode.
Il raconte Paris, la haute couture, l’élégance chic, un certain art de vivre.

Pour les américains, dans les années 50, L’Officiel est «la bible de la mode». Pour les lectrices françaises, c’est une mine qui leur permet de relever les modèles et les références de tissus des grands couturiers pour les faire copier par leur couturière.

C’est ainsi qu’aujourd’hui les éditions IPANEMA lance leur nouvelle collection avec le slogan « 1921-2011, 90 ans de mode et d’impertinence ».  Cette série de 8 livres compile les meilleures pages de L’OFFICIEL, le plus vieux des magazines français donc. Véritable bible pour toutes les modeuses et les fashionistas de la planète, ce magazine culte demeure le témoin privilégié de toutes les tendances au fil des décennies  et d’un certain « art de vivre » à la française.

Alors ? Vous attendez quoi pour courir l'(les) acheter ! 😉

17,90 euros l’album ! Aux éditions Ipanema.