iWatch : La montre d’Apple dans les starting blocks

Le nouvel objet high-tech à la mode ? Apple affole la planète. Après les smartphones qui étaient une vraie révolution il y a quelques années, mais se sont vite démocratisés, nous attendons tous maintenant la nouvelle innovation, le prochain truc qu’il faudra avoir pour être à la mode. On peut adhérer ou non à l’univers et au marketing d’Apple mais force est de constater que la pomme a réussi trois coups de maître dans les années 2000. En 2001, Apple lance l’iPod et iTunes, soit un baladeur MP3 comme il s’en fait plein sur le marché et une plateforme de téléchargement de musiques. Mais Apple a su se différencier face à la concurrence grâce à son design et sa simplicité d’utilisation, qui vont alors propulser ce lecteur de musique au rang de best-seller. En 2007, Steve Jobs crée la surprise générale lors d’un événement exceptionnel en présentant un smartphone totalement tactile : l’iPhone. La révolution apparaîtra l’année suivante avec l’iPhone 3G, capable de se connecter à internet en mobilité (en 3G) et surtout d’accéder à un store d’applications à télécharger, ce qui lancera la folie des smartphones que l’on connaît aujourd’hui. En 2010, Steve Jobs, encore et toujours lui, présente l’iPad, une tablette tactile qui a l’ambition de faire basculer le monde informatique dans l’ère post-pc, soit la fin des ordinateurs au profit d’appareils beaucoup plus mobiles. La troisième révolution made in Apple est née. Alors après l’iPod, l’iPhone et l’iPad, la prochaine folie d’Apple pourrait être une montre connectée. En tout cas, la planète entière a les yeux rivés sur cette potentielle montre joliment appelée : IWatch…

I LOVE SAN FRANCISCO !

San Francisco n’en finira pas de nous épater : la dernière innovation tout droit sortie de la Silicon Valley ? C’est le nouveau grand frisson des photographes, le dernier gadget des geeks branchés, le petit bijou que Steve Jobs aurait voulu inventer : Lytro.
Lytro, c’est l’appareil photo des flemmards : il permet de faire la mise au point non pas avant, mais après avoir pris la photo, et donc de choisir les zones qu’on souhaite floues ou nettes, comme sur ces images. Quiconque se retrouve avec un Lytro dans les mains chope le virus de mitrailler tout ce qui l’entoure, l’essayer c’est l’adopter :).

Lytro, disponible à partir de 310 €