La Vogue Fashion Night

La Vogue Fashion Night c’était hier.. une vraie célébration de la mode. Londres, New York, Los Angeles, Milan, Paris et bien d’autres villes ont participé à l’événement mode incontournable de l’année organisé par le plus célèbre des magazines internationaux.

A cette occasion, de 18h30 à 22h, les portes des boutiques de luxe sont restées ouvertes à tous pour une soirée où professionnels du milieu, stars, modeurs et modeuses anonymes se sont mêlés dans le champagne et la bonne humeur pour une séance de shopping nocturne, pour admirer la dernière collection automne-hiver ou simplement prétendre rencontrer le gratin de l’univers de la mode.

Des milliers de personnes se sont ainsi rendues au triangle d’or parisien. On y a croisé des professionnels du milieu tels que Jean-Paul Gaultier, mais aussi Charlotte Casiraghi… Tous plus stylés les uns que les autres.

Pour ceux qui n’ont pas pu y assister, rendez-vous l’année prochaine dans l’une des capitales de mode du monde.

Le livre de votre rentrée !

1921 : les années folles battent leur plein. Les femmes se coupent les cheveux, arborent de grands sautoirs et de longs fume-cigarettes, les jupes raccourcissent… Un grand marchand de tissu, Max Brunhes a un formidable coup de coeur pour une jeune femme férue de mode, Andrée Castaniée. il lui propose de créer une revue : l’Officiel de la couture et de la Mode.
Il raconte Paris, la haute couture, l’élégance chic, un certain art de vivre.

Pour les américains, dans les années 50, L’Officiel est «la bible de la mode». Pour les lectrices françaises, c’est une mine qui leur permet de relever les modèles et les références de tissus des grands couturiers pour les faire copier par leur couturière.

C’est ainsi qu’aujourd’hui les éditions IPANEMA lance leur nouvelle collection avec le slogan « 1921-2011, 90 ans de mode et d’impertinence ».  Cette série de 8 livres compile les meilleures pages de L’OFFICIEL, le plus vieux des magazines français donc. Véritable bible pour toutes les modeuses et les fashionistas de la planète, ce magazine culte demeure le témoin privilégié de toutes les tendances au fil des décennies  et d’un certain « art de vivre » à la française.

Alors ? Vous attendez quoi pour courir l'(les) acheter ! 😉

17,90 euros l’album ! Aux éditions Ipanema.

Paulette, Chouette, Pouettttt !

Le site féminin participatif Paulette lance son édition papier en octobre prochain.

Paulette, c’est l’histoire d’Irène Olczak, qui décida en 2009 de se lancer sur Facebook. Paulette parle de mode, celle qui est accessible, de culture et d’emplettes. Pas moins de huit mois suffiront pour que la page devienne MA-GA-ZI-NE !
Ce magazine d’un nouveau genre se démarque par son côté participatif et parce qu’on est toutes des « Paulettes » !!!!  Proposer des sujets, des articles et surtout des photos. La rédaction fait le choix de se passer des Top Model et choisit ses lecteurs pour la pause. Du sens pour créer de l’affinité avec un lectorat, une tendnace adoptée en 2010 repris par le magazine allemand Brigitte.

Avec 50 000 visiteurs uniques mensuels, Paulette poursuit aujourd’hui son aventure et lance pour le mois d’octobre son mag papier 🙂 un bimestriel de poche, 100% participatif bien sûr. Objectif Kiosque oblige, il y a du boulot les Paulettes… mais en attendant, rdv sur l’application mobile pour rythmer nos vacances d’été.

Le duo Mère et fille à l’honneur !

Déjà mis en avant pendant les campagnes publicitaires de la marque Comptoir des Cotonniers

Aujourd’hui c’est un magazine entièrement dédié au charmant duo Mère/Fille.

Son doux nom: Le MUM magazine !

Ce magazine est avant tout dédié au mère/fille urbaines, parisiennes…avec des articles consacrés à la mode, interviews, portraits…

Un cocktail d’articles qui promet de vous rendre toutes très vite addicts

Pour ce lancement c’est la marque Lancel qui accompagne les lectrices avec l’organisation d’un casting national !!

Le 21/05/2011 dans leurs boutiques 🙂

Un magazine dont le concept est la proximité, celui qui vous correspond dans chaque numéro un couple Mère/Fille sera mis en avant, elles tiendront les reines éphémères de MUM.

«Pas une femme qui ne sourit pas»…

image-2-1 Ce week-end, le figaro. annonçait : «Pas une femme qui ne sourit pas». En effet, tel est le mot d’ordre donné par le patron de presse Gérard Ponson (Entrevue, Choc, Guts…) pour le contenu de son nouveau magazine, intitulé Tips («bons tuyaux»). Lancé lundi 6 avril, le bimensuel se veut «le premier magazine anticrise». «La crise change les habitudes de consommation, avec des budgets plus serrés, le retour du troc et la préoccupation du développement durable», explique le PDG de la Société de conception de presse et d’édition (SCPE), rachetée à Lagardère Active en mars 2008. Tips proposera des conseils, astuces, tant en beauté, déco, cuisine… avec des coupons de réduction d’achats dans des magasins. Vendu 0,90 euro, le titre, tiré à 800 000 exemplaires, vise un objectif de vente de 200 000 numéros. Féminin grand public, ciblant les 25-45 ans, Tips viendra titiller les hebdomadaires Femme Actuelle (983 657 exemplaires France payée, OJD) de Prisma Presse et Maxi (469 552 exemplaires) des Éditions Bauer.
L’arrivée de Tips constitue le premier lancement d’un magazine en temps de crise. Trois projets, cette fois d’hebdomadaires féminins haut de gamme, sont en cours. Le groupe Marie-Claire (Marie Claire, Marie France…) vient d’annoncer le lancement avant décembre d’un magazine inspiré du britannique Look. Mondadori France (Closer, Télé Poche…) a repoussé l’arrivée de Grazia, la version nationale du titre italien, tandis que Lagardère Active (Paris Match, Elle…) garde son projet Be sous le coude.