Silentium, please !

Pianiste amatrice, je m’intéresse au monde la musique en général.
L‘autre soir, j’ai découvert sur youtube.com l’illustration de l’expression « le silence est d’or » !
J’ai été surprise par une composition de John Cage, le musicien avant-gardiste, intitulée « 4’ 33’ ».
Ce morceau, écrit en particulier pour le piano, s’avère être un simple silence ininterrompu d’une durée de 4mn 33. Cette expérimentation peut être considérée comme une remise en question de la notion de la musique et dépasse complètement mon idée du minimalisme musical.
Elle a été réalisée suite à la visite du musicien dans une chambre insonorisée où il s’est rendu compte de l’impossibilité de trouver le silence absolu. Sa première interprétation a eu lieu le 29 août 1952 au Maverick Concert Hall de Woodstock à New York.
Bien que Cage considérait le silence comme une vraie note et que les représentations de « 4’ 33’ » regroupent les orchestres, le morceau n’a pas été qualifié de création artistique.

Surtout à voir et, bien sûr, à écouter ☺ ! Très inspirant !
fr.youtube.com/watch?v=hUJagb7hL0E