Le Printemps Haussmann invite Vogue Paris

Miss Phit vous présentait dernièrement le café Kistuné. Cette semaine nous vous annonçons l’installation d’un café éphèmère Vogue Paris dans le magasin Printemps Haussmann.

Pendant deux mois, le café du célèbre magazine de mode vous accueillera. Au menu, des pâtisseries Hugo & Victor, des macarons, du café ou thé… à déguster sur place ou à emporter.

La déco vaut le détour ! En effet l’espace a été imaginé comme un appartement haussmannien, mêlant une décoration des années 50 et un design scandinave.

 Café Vogue du 23 janvier au 22 mars 2014, Printemps Haussmann 

Chloé : 60 ans et 16 rééditions !

Chloé n’en finit plus de fêter ses 60 ans !

Après une exposition au Palais de Tokyo en 2012, l’ouverture d’une nouvelle boutique à Paris et le lancement du sac Alice, la maison réédite 16 pièces iconiques : de la robe “Embrun“ ou encore « Violon » au tee-shirt Ananas, en passant par le sac « Silverado ». Ces créations seront exposées en avant-première dans un pop-up store éphémère au Printemps Hausmann jusqu’au au 9 mars 2013.

Métamorphose du temple parisien de la mode by Marc Jacobs.

Marc Jacobs bag>>>>>>>  A partir d’aujourd’hui et jusqu’au 20 juin, Marc Jacobs chamboule le Printemps Haussmann.

Après avoir « graffé » les sacs Vuitton et ouvert deux boutiques à Paris, Marc Jacobs poursuit son immersion dans la capitale de la manière la plus romanesque qui soit :

quelques 200 lapins fluos géants ont envahi les étages du Printemps ; un atelier éphémère propose des séances de « tatoo » pour personnaliser ses accessoires ; un autre stand propose des T-shirts et biscuits à l’effigie des mascottes du designer tandis que les vitrines du grand magasin présentent, radieuses, ses créations et qu’une exposition photo lui est entièrement consacrée…

En résumé, Marc Jacobs instaure une ambiance festive dans une débauche de couleurs au cœur du Boulevard Haussmann, et ce n’est pas pour nous déplaire ! Mais, le créateur new-yorkais fera-t-il pour autant une apparition dans le grand magasin ? Mystère…