Le Salon Belles Montres 2014, c’est parti!

A partir d’aujourd’hui, et jusqu’au dimanche 23 novembre, la marque de Haute Horlogerie saxonne A.Lange & Söhne expose trois nouveautés à l’occasion de la 8ème édition du Salon “Belles Montres”, au Carrousel du Louvre à Paris.

Belles Montres, le Salon International de l’Horlogerie de Prestige, permet depuis huit ans aux grandes manufactures de présenter leurs nouveautés au grand public. Pendant ces trois jours, des animations, des mini-conférences animées par les créateurs horlogers ou les directeurs de marques, et une librairie éphémère seront proposées au public.

 

A.Lange & Söhne présente trois nouveaux modèles dévoilés en janvier dernier au Salon International de la Haute Horlogerie à Genève :

–              La 1815 en or rose, or jaune et or gris

–              La Grande Lange 1 Phases de Lune en or rose, platine et or jaune

–              La Saxonia version joaillière en or gris

 

Le Salon du chocolat fait son show !


Le Salon du chocolat célèbre sa 19ème édition depuis hier et jusqu’au 3 novembre 2013 sous le signe du déploiement. En effet c’est aussi l’occasion de faire découvrir une autre passion : la confiserie. Encore une fois, le Salon du Chocolat innove. Cette édition 2013 inaugure un nouvel espace dédié à la confiserie artisanale et régionale. L’occasion d’inviter de nouveaux acteurs économiques et de célébrer nombre de régions qui ont toutes une spécialité, notamment à travers une exposition. Au total, près de trente d’entre elles seront mises à l’honneur : du calisson d’Aix à la pastille Vichy en passant par les cannelés, la guimauve, les berlingots, les violettes, le caramel, le pain d’épices, les macarons, le nougat…Des gourmandises toutes aussi délicieuses les unes que les autres !. Mais le chocolat reste la star incontestée. Et, cette nouvelle édition accueillera ses plus fidèles participants de la haute chocolaterie et même de la haute pâtisserie, ainsi que des nouveaux comme Les Marquis Ladurée, Pierre Hermé, Carl Marletti ou Bruno Le Derf… Cerise sur le gâteau Leonidas célébrera son centenaire, notamment avec une magnifique colonne sculptée, signée Jean-Luc Decluzeau, et Jean-Paul Hénin, son quart de siècle. Des conférences, d’ateliers (Chocoland, Les Petits choux, Des Sens…), de démonstrations (Pastry Show, Le Grand Goûter, recettes réalisées en live, Journée des jeunes talents et des Talents de Demain…), de concours (Duel de Chocolat, Desserts Glacés, Tout Chocolat…) et d’animations (Défilé et exposition des robes en chocolat, La Citée du Chocolat) pour divertir et partager. Mais aussi pour répondre à la question : « Pourquoi le chocolat est-il magique ? Des interventions de spécialistes dévoileront leur analyse historique, économique, gastronomique, médicale, sociétale. Avec comme baselines le plaisir, la démocratie, la féérie, le régressif ou encore le trendy ». Enfin, un stand interactif, baptisé Citycake proposera une chasse au trésor et tout un tas d’activités en réseaux avec des lots à la clé… Que des bonnes raisons pour ne pas bouder son plaisir et visiter cet endroit qui honore les papilles :)!.

Les nouvelles tendances de prêt-à-porter et accessoires se dévoilent à Paris fin janvier

Défilés parisiens riment avec le Salon de mode Who’s Next Paris. En effet comme chaque année Who’s Next pose ses valises au Parc des Expositions de la Porte de Versailles à Paris dans le 15ème. Cette nouvelle session se déroulera du 19 au 22 janvier 2013.
Quelque 2.000 marques de prêt-à-porter féminin et masculin, d’accessoires, de jeunes créateurs, de mode urbaine, ou encore de chaussures se donneront rendez-vous à Paris fin janvier, pour dévoiler les tendances de la saison Automne-Hiver 2013-2014.
De nombreuses marques de prêt-à-porter homme et femme présenteront leurs nouvelles créations sur un seul et unique niveau. Trois univers seront proposés : « Private » avec 600 marques internationales de mode féminine, « Fame » abritant 200 marques et créateurs de mode féminine et couture, ainsi que des jeunes talents, et « Mr. Brown » réunissant 200 marques urbaines mixtes et des jeunes créateurs de prêt-à-porter masculin.
Le secteur de l’accessoire sera également divisé en trois univers, mettant également en avant un millier de marques de chaussures, de bijoux, de sacs et maroquinerie, d’accessoires textile et d’accessoires de mode féminins et masculins.
Et cerise sur le gâteau le livre « Génération Blogueuses » sera en vente sur le salon !.
Who’s Next Paris – du 19 au 22 janvier 2013 – Parc des Expositions de la Porte de Versailles (Paris 15e) – Pavillons 2, 3, 4, et 7)

Les dernières tendances de la mode Ethnique sont au « Salon Labo Ethnik »

Le Salon du Labo Ethnik est une occasion de découvrir des créateurs ethniques. Ce salon qui présente les nouvelles tendances mode, donne de la visibilité à des créateurs émergeants venants des quatre coins du monde.

Organisé depuis 2007, le Salon Labo Ethnik est devenu le rendez-vous incontournable des professionnels de la mode. Ce salon semi-professionnel destiné aux spécialistes et au grand public vise à donner de la visibilité aux créateurs et permet la découverte des talents internationaux. Il a pour objectif de fédérer les talents de demain, dénichés aussi bien en Afrique, en Amérique, en Asie, en Australie qu’en Europe. Aujourd’hui, ce laboratoire rencontre un succès croissant. Il est  connu et reconnu du secteur de la mode.

Qu’ils soient stylistes confirmés (Data Okorodudu ou Anna Ngann Yann) ou créateurs émergeants (Bill Ruterana ou Sandra Cardoso Muendane), le Salon Labo Ethnik offre à tous une vitrine merveilleusement incontournable.

Ainsi, le Salon Labo Ethnik permet la rencontre entre l’artisanat et l’avant-gardisme. Certains stylistes, comme par exemple Ahmed Bel Hassani ont travaillé pour la maison John GallianoBeaucoup ont exposé dans des salons à rayonnement international.

 

« La mode, une créativité que nous sollicitons tous les jours. Elle fait rêver, elle est lunatique, elle a une magie que seul le créateur peut lui donner ! 

LES VALEURS DU LABO ETHNIK : 4 PRINCIPES-CLÉS

1/ UNE CONTRIBUTION À L’ENVIRONNEMENT

 

– Soutenir l’artisanat et l’éthique
– Participer aux commerces équitables

2/ UNE PARTICIPATION AU DÉVELOPPEMENT DE LA JEUNE CRÉATION 

– Sensibiliser les consommateurs face à la “jeune création”

– Favoriser les rencontres professionnelles

3/ UNE OPTIQUE D’OUVERTURE

– Créer des passerelles entre les continents

– Echanger avec des créateurs et des visiteurs de différentes ethnies et différents horizons

4/ UNE PHILOSOPHIE

– Penser à la mode  et à la terre de demain

Le Salon Labo Etnik, c’est tout cela : une plate-forme de projets axée sur l’échange, une vitrine de style et un dénicheur de talents. Mais c’est aussi l’occasion d’assister à des défilés et à des expoventes.
L’entrée est gratuite

LES PROCHAINES DATES DU LABO ETHNIK SONT LES 15,16 ET 17 JUIN 2012

Espace d’animation des blancs- manteaux, 48 rue vieille du temple 75004 Paris.

Pour plus de renseignements aller sur :   www.laboethnik.com/

Les it-lingerie 2012, J-5 avant le Salon Internationale de la Lingerie

A quelques jours du Salon International de la Lingerie 2012 qui se tiendra à Paris, Porte de Versailles, du 21 au 23 janvier, c’est l’occasion de faire un tour sur les in et les out de la lingerie féminine.

Revenons sur le string, objet phare des années 90, aimé pour son côté sexy et parce qu’il nous évite si bien, à nous les femmes, la forme de la culotte en offrant des courbes fluides et ininterrompues. Donc, invisible et sexy, oui ! Mais côté pratique et confort.. c’est à revoir ! Tant mieux, car désormais le string est considéré comme une pièce out, pour faire place aux shortys, culottes gainantes, sculptantes, invisibles, sans coutures… Tout cela pour allier mode et confort. Le string sera donc quasiment absent du Salon cette année, phénomène qu’on remarque également dans la presse féminine mais aussi par une diminution des ventes.

Et aujourd’hui, c’est lorsque l’on se sent bien dans ses vêtements et dans son corps qu’on devient sexy, cela même si c’est en portant une « culotte de grand mère »  !  Alors fini les strings et les soutiens-gorges demi-bonnet, la mode est à la lingerie couvrante, les culottes hautes très années 40-50 seront très présentes pour cette édition 2012.

De plus les stylistes ne cessent d’innover avec des modèles toujours plus chics et glamour, du coup on fond toutes pour cette nouvelle tendance, et il est vrai que la taille haute peut être ultra sexy !

Allez vérifier cela ce week end au Salon International de la Lingerie.